L'oeuvre de Daniel SIBONY

Accueil
Accueil
Page
précédente
Page Précédente
Page
suivante
Page Suivante

Le "racisme", une haine identitaire
(paru chez Bourgois en 1997 et en poche chez Seuil en 2001)

Quand on sait l'abîme de peurs et de rancoeurs qu'il y a autour des questions d'identité, il n'y a pas à s'étonner que l'on en dise des bêtises - vouées surtout à protéger l'image de soi. Trop peu d'efforts pour comprendre ce qui se passe dans la tête et le coeur des xénophobes, des phobiques de l'autre; comprendre comment on le devient, comment ça cesse et ça revient. Et peut-on s'en dégager ?
Ce livre entre dans cette brisure d'identité qui, chez ceux qu'on nomme "racistes" est devenue insupportable. Cette plaie où chaque être est coupé de lui-même et de l'autre - et qui devient recherche de liens ou haine identitaire, nous cherchons à la comprendre comme rapport à l'être, jalousie essentielle, épreuve inévitable où certains font naufrage et où d'autres émergent. Et nous tentons de penser le mal, non pas pour "en finir" mais pour y être plus "résistants".